Naringine

Recherche des termes du glossaire
Terme Définition
Naringine

La naringine est le principal hétéroside de flavonoïde du pamplemousse et du pomélo et donne aux jus de pamplemousse et de bergamote une saveur amère. C'est en fait le rutinoside de la naringinine. Sa saveur amère intense est du même ordre que celle de la quercétine, avec un seuil de reconnaissance de l'amertume de 65 ppm et 50 ppm respectivement. La naringine est métabolisée par le corps humain en une flavanone, la naringinine, l'aglycone de la naringine. 

Elle est présente dans l'albédo (partie blanche de l'écorce) de la plupart des fruits de la famille des citrus et on la retrouve dans les jus de ces mêmes fruits (21,3 mg·L-1 dans le jus d'orange). La naringinine contenue dans l'albédo est employée pour rendre amers les boissons 'toniques', le chocolat amer et les glaces. L'hydrolyse de la naringine donne une dihydrochalcone très sucrée, la naringine dihydrochalcone, dont le pouvoir sucrant est 500-800 fois plus élevé que celui du sucre de table.

Clics - 130
Contenu amélioré
Recherche
Recherche avancée
Glossaire
Documents
Communauté
Messagerie
Contact
Tags
Evenement

Mots rencontrés

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience et optimiser nos sites et services. Un cookie est un petit fichier de texte transféré à partir d’un serveur web vers votre navigateur web ou votre disque dur lorsque vous visitez un site web. Si votre navigateur web est configuré pour accepter les cookies, ils seront stockés dans le navigateur web ou le disque dur jusqu’à ce que la date d’expiration soit dépassée (soit 30 jours) ou jusqu’à ce que vous supprimez les cookies vous-même.